« La seule façon de te parler » de Cathy Ytak

Par défaut

seulefaçondeteparlerLa seule façon de te parler

Cathy Ytak

Ed Nathan, 2015.

Nine est une collégienne redoublante de 5ème. Tous les matins elle se lève avec la boule au ventre. Phobie scolaire, harcèlement, etc.. Voilà les mots qui viennent à l’esprit à la lecture des premières lignes. Nine a un mal être, elle se cherche et surtout trouve le collège ennuyeux : son atmosphère, l’environnement, le déroulement des cours, la façon dont les profs abordent les matières, les programmes etc…

Bref, le collège ne lui convient pas. Jusqu’au jour où le surveillant, le pion, change. Ulysse, le beau jeune homme à la couleur de peau noire et au sourire éclatant et qui de plus demande aux élèves de le tutoyer, la bouleverse. Elle est amoureuse. Voilà un nouvel objectif pour aller au collège, tous les matins. La boule au ventre est moins douloureuse avec Ulysse.

Ce collège est pilote dans l’enseignement des sourds et malentendants et dans la pratique de la langue des signes (LSF). Quand on est un adolescent, une adolescente comme Nine, on n’a d’autres préoccupations. Excepté quand un évènement vous y pousse. Ulysse a un accident de moto, Nine découvre qu’Ulysse a un frère, aussi beau que lui. Elle veut le questionner mais voilà : elle découvre que Noah est sourd !!!

Nine découvre la LSF, s’inscrit au cours donné par le collège, rentre en contact avec Noah, ses amis. Elle a un grand intérêt pour cette langue, son histoire et les personnes malentendantes. Elle découvre un autre monde, des collégiens de son âge, dans son collège. Un monde qu’elle ne soupçonnait pas !

Merci Cathy Ytak pour ce beau texte, dans lequel les paroles ne sont jamais complaisantes, toujours justes, drôles, sincères et bouleversantes. Ce récit permet au jeune lecteur de découvrir la langue des signes, de façon très technique et scientifique (on reconnaît la rigueur de traductrice de l’auteure). A lire absolument

Thierry B.

Advertisements

Les commentaires sont fermés.