« Accompagner le deuil en situation traumatique » d’Hélène Romano

Par défaut

accompagner le deuil

Accompagner le deuil en situation traumatique, 10 contextes cliniques

Sous la direction d’Hélène Romano

Ed Dunod, collection les ateliers du praticiens, 2015.

Ce livre n’est pas à destination du grand public, il est à l’usage des professionnels du soin, personnels administratifs, judiciaires et responsables institutionnels qui sont confrontés à ces situations dans leur métier de façon régulière ou occasionnelle. Cet ouvrage propose à partir de 10 situations cliniques les repères et les ressources nécessaires pour une meilleure prise en charge des personnes ayant subi un deuil en situation traumatique. Alors pourquoi en parler ici, sur ce blog de littérature jeunesse ?

L’auteure m’a demandé de travailler avec elle une bibliographie de fiction de littérature jeunesse autour du deuil. Vous trouverez cette bibliographie sélective de la page 247 à 254. Les ouvrages sont classés par tranche d’âge : petite enfance, CE1/2, CM1/2, collège, lycéens et+.

Voici donc une bonne raison pour parler de cet ouvrage ici, je vous laisse faire bon usage de cette bibliographie, la compléter, l’enrichir, la conseiller, l’utiliser…

Thierry B.

« Le club des inadaptés » de Martin Page

Par défaut

LeclubdesinadaptesLe club des inadaptés

Martin Page

Ed Ecole des loisirs, collection Médium, 2010.

Nous retrouvons nos amis du « Traité sur les miroirs pour faire apparaître les dragons » dans Traitedragonune nouvelle péripétie. Martin, Erwan, Bakary et Fred sont des garçons que les autres mettent à part. Ils sont différents. Ils se doutaient bien que cela arriverait un jour. Et ce jour c’est Fred qui s’est fait tabasser. Cette agression blesse les autres. D’autant plus que Fred est le plus gentil de la bande, selon eux. Au collège ils se mettent encore plus à l’écart et leur colère va leur donner une énergie folle.

Leur complicité, leur humour, leur intelligence feront que cette colère les fera progresser. Ils sortiront grandit de cette aventure.

Martin Page sera présent à La fête du livre jeunesse de Villeurbanne.

Thierry B.

« Les vilains petits » de Catherine Verlaguet

Par défaut

vilains_petitsLes vilains petits

Catherine Verlaguet

Ed Théâtrales jeunesse, 2014

Trois amis inséparables, Maya, Valentin et Loan, vont voir leurs règles de camaraderie bousculées lors de l’arrivée dans l’école d’une petit nouveau, Malone. Ce dernier a un caractère bien trempé, il est un meneur. Alors chacun des trois autres va faire face, à sa manière, avec son caractère, ses points forts et ses faiblesses. Une belle analyse de cette société enfantine où l’auteure mêle humour, tendresse, fantaisie, ironie et désinvolture.

Catherine Verlaguet a un véritable talent pour l’écriture théâtrale vers le jeune public. Elle a écrit « L’œuf et la poule » en 2011 et « timide » en 2012, elle a également adapté le roman de Marie Aude Murail, « Oh, boy ! » qui a reçu le Molière du spectacle jeune public en 2010. Cette année, elle présente sa nouvelle création, « Braises ».

Catherine Verlaguet sera présente à La fête du livre jeunesse de Villeurbanne

Thierry B.

« Le garçon des rives » de Cathy Ytak / « Le garçon d’écume » de Thomas Scotto

Par défaut

garçondesrivesdecumeLe garçon des rives / Le garçon d’écumes

Cathy Ytak / Thomas Scotto

Ed Rouergue, collection Boomerang, 2013.

Boomerang est une collection de romans courts, recto verso. Le lecteur peut commencer par l’un ou par l’autre et se laisser surprendre.

Sylvain vit sur une péniche car son père est batelier. Il aime sa vie sur l’eau. Il l’aime tant qu’il se  rend malade quand ses parents décident de l’envoyer en pension sur la terre ferme. Sur terre rien ne bouge, il n’entend pas le clapotis de l’eau, les bruits de la nuit contre la coque de la péniche. Très vite, il revient sur l’eau avec ses parents poursuivre cette vie qu’il aime. Il rencontres des enfants aux écluses, au fil de l’eau  il observe les gens de la terre et particulièrement « Le garçon des rives« .

Ce dernier, Samuel, habite prés de l’écluse, avec ses parents sourds. Confronté à Mélissa, la fille des amis de ses parents, il invente une histoire sur « Le garçon d’écumes« .

Cathy Ytak et Thomas Scotto nous livrent des récits courts et efficaces. Des récits qui se croisent, se complètent, s’enrichissent l’un l’autre. L’écriture est imagée et musicale. Cathy sur l’eau, Thomas sur la terre et néanmoins unis dans un même récit. Une réussite.

Cathy Ytak sera présente à la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne.

Thierry B.

Fête du livre jeunesse de Villeurbanne

Par défaut

Retrouvez toutes les informations et le programme de la Fête du livre jeunesse de Villeurbanne sur le site, Cap ou pas cap ?

villeurbanne2015

Journées internationales du livre voyageur 20 et 21 mars 2015

Par défaut

Lj83 vous invite à participer à la troisième édition des Journées Internationales du Livre Voyageur qui auront lieu un peu partout dans le monde, de Ramallah à Villeurbanne, de Barcelone à Berlin, de Draguignan à Montevideo, de Mexico à Saint Antonin du Var, les 20 et 21 mars prochains… Vous pouvez le faire à titre individuel mais aussi avec votre structure… vous pouvez  même vous inscrire… (à ce jour, plus de 270 référents…) https://www.facebook.com/#!/travelling.book.days

livresoyaugeurs205

Autrefois l’Olympe, mythes en Haïku

Par défaut

haikuAutrefois l’Olympe, mythes en Haïku

Agnès Domergue, illustrations de Cécile Hudrisier

Ed Thierry Magnier

 Vingt personnages de la mythologie grecque se cachent derrière ces courts poèmes en haïku.

 Page de gauche : le texte d’Agnès Domergue, altiste, qui pointe du doigt l’essence de chaque mythe en poésie et en musicalité.

Page de droite : on retrouve la légèreté des mots dans les encres et aquarelles de Cécile Hudrisier. Ses illustrations sont comme elle le dit elle-même « des petits mondes dans une goutte d’eau ». Magnifique de finesse.

 Agnès Domergue et Cécile Hudrisier avaient déjà collaboré en 2013 dans « Il était une fois, contes en haïku » sur le même principe. Un livre jeu à exploiter à deux ou à plusieurs, pour le plaisir de tous.

Stéphanie C.