« J’additionne » d’Anne Bertier

Par défaut

jadditionneJ’additionne

Anne Bertier

Ed MeMo, 2013

Anne Bertier propose un jeu autour des signes. « J’additionne » aborde le sujet mathématique de l’addition de façon graphique. A l’aide d’un triangle de couleur rouge, un rouge de Chine comme l’aime l’artiste, le jeune lecteur va décliner la table d’addition. Un triangle + un triangle = 2 triangles, assemblés et formant un carré. En rajoutant un triangle on trouve 3 triangles ou un carré avec un triangle posé dessus et formant une maison. Ce jeu et cette composition de formes continuent au fil des pages. A chaque page, Anne Bertier ajoute un triangle sur la gauche et une nouvelle forme apparaît à droite. C’est simple, ludique, chacun peut y trouver matière à réflexion. Les plus jeunes pourront compter les triangles et/ou admirer les formes géométriques qui apparaissent. Les plus grands pourront appréhender les mathématiques (calculs, géométrie, ensemble, etc.) Et pour ceux qui sont « allergiques » aux maths s’extasier devant la beauté de la couleur, l’inventivité de l’artiste, son jeu avec les images, les formes.

Je ne sais pas si Anne Bertier s’en est inspiré mais je retrouve dans son graphisme un petit côté Nathalie Parrain dans « Ronds et carrés« . Cette auteure russe, inspirée par l’école des constructivistes, et qui jouait avec les formes géométriques. Egalement un petit côté « Jeux mathématiques » de Mitsumasa Anno. Un savant mélange orchestré avec brio par les éditions MeMo qui fête cette année leur 20ème anniversaire.

La série continue avec « Je soustrais« , « Je divise« , « Je multiplie » et « C’est égal » ou comment se réconcilier avec les maths…

Thierry B.

Publicités