« L’île magique » de Marion Billet

Par défaut

île magiqueL’île magique

Marion Billet

Ed Père Castor Flammarion, 2014.

L’île magique est un livre-jeux et un livre à système. Du côté livre à système, des rabats à soulever, des roues à tourner, des trous, des effets phosphorescents. Du côté livre-jeux, une énigme, une carte à trouver, un labyrinthe, des objets à repérer dans l’illustrations.

Loustic, le personnage de Marion Billet, invite le jeune lecteur dans son univers coloré et magique. Une aventure tonique à l’image des couleurs utilisées par Marion Billet. C’est simple et donc accessible dès le plus jeune âge.

Thierry B.

île magique2

« Prune 100% bio » de Séverine Vidal et Kris di Giacomo

Par défaut

Prune 100% bio, tome 6

Prune bioSéverine Vidal, illustrations de Kris di Giacomo

Ed Frimousse, 2014

Si vous ne connaissez pas Prune, l’héroïne de Séverine Vidal précipitez-vous sur les tomes précédents : « Prune, la grosse rumeur« , « Prune, le fils de la nouvelle fiancée de papa« , « Prune et la colo d’enfer« … Dans le tome 6, nous retrouvons Prune candidate à l’élection des délégués de classe. Face à elle, Barbara veut interdire les couleurs moches et les gens qui font du bruit en mâchant. Prune se lance dans une campagne 100% bio, très écologique, avec le concours de sa bande. Tout un programme électoral décliné en slogans, tracts et affiches… comme les grands. Le grand jour approche, Prune a un trac fou, va-t-elle réussir à battre son adversaire ?

Une aventure citoyenne pleine d’humour, de bonne humeur et d’idée 100% bio

Thierry B.

« De qui a peur le grand méchant loup ? » de Chika Shigemori

Par défaut

de-qui-a-peur-le-grand-mechant-loupDe qui a peur le grand méchant loup ?

Chika Shigemori

Ed Nobi-nobi, 2014

Sous des aspects volontairement un peu désuet,  cet album réhabilite la figure du loup dans l’imaginaire populaire du conte de fée. En prenant pour référence, trois contes dans lesquels la figure du loup est présente : « Les trois petits cochons », « Le petit chaperon rouge » et « Les sept chevreaux », l’auteure – illustratrice tente d’influer notre jugement et notre perception du loup. La narration alterne entre le récit de l’album et celui des contes précités. Le loup a toujours entre les mains le livre de conte des personnages qu’il rencontre. Ainsi, il se remémore les évènements qui se sont déroulés. Exemple : « On ne t’ouvrira pas ! Crièrent les chevreaux. Ta voix est rauque et tu as de grosses pattes noires. »  Le loup sait donc ce qu’il a à faire !!! Échappera-t-il à son destin de loup ?

L’illustration foisonne de détails. On note la patte de l’illustration japonaise, fine à l’aquarelle et à l’encre. Les pages de garde sont volontairement vieillies à la façon d’un parchemin jauni. On retrouve, également, un bref résumé des trois contes à la fin complété de quelques explications.

Un album intéressant.

Thierry B.

« Le signe de Dédale » de Florence Bremier

Par défaut
Le signe de dedaleLe signe de Dédale
Florence Bremier
Sélectionné pour le prix du polar 2014 à Marseille
Athènes, 438 avant J. C. un adolescent, Nikolidès enquête : son maître d’apprentissage, le potier Marcidon a disparu, son atelier a été dévasté… Nikolidès, très débrouillard, aidé de sa courageuse amie Graséis retrouvent les débris d’une antique poterie appartenant à Dédale qui les met sur la piste d’un trésor…
Un roman policier haletant qui intègre avec brio l’antiquité, c’est si passionnant qu’on oublie qu’on apprend beaucoup sur la vie à Athènes !

« L’étrangleur est de retour » de Sandrine Beau

Par défaut

etrangleurestderetourL’étrangleur est de retour

Sandrine Beau

Ed Oskar, 2014

Rappelez-vous, « L’étrangleur du 15 août« , ce roman policier palpitant et captivant. L’étrangleur avait été arrêté. Aujourd’hui, « L’étrangleur est de retour » ! L’étrangleur, alias Maxime Bourdieu, s’est évadé los d’un transfert de la prison. Le lieutenant Lebarre est venu leur annoncer en personne. Pour protéger Thomas et sa mère Juliette, la police décide de les envoyer chez la grand-mère. L’histoire pourrait s’arrêter là, mais Sandrine Beau écrit des polars, des vrais. Des récits qui font peur, où le suspense est haletant et la tension monte crescendo. Alors…rebondissement. Le  récit s’accélère, la mère repasse à l’appartement, la porte n’est pas verrouillée. Elle ne réapparaît pas chez la grand-mère. Thomas va donc mener l’enquête en compagnie de son copain Momo …… Réussira-t-il à retrouver sa mère ? Avec l’aide du lieutenant ou non ?

Un tueur, des menaces, du danger… Tous les ingrédients du polar sont réunis. De bons ingrédients ne suffisent pas, Sandrine les cuisine à merveille et le plat est savoureux, bravo !

Thierry B.

Grains de sel, le festival du livre et de la parole d’enfant

Par défaut

Du jeudi 13 au dimanche 16 novembre, Aubagne accueille « Grains de sel, le festival du livre et de la parole d’enfant ». Retrouvez toutes les informations nécessaires sur le site de la ville. Pour les professionnels du livre et de la lecture, Véronique Paris et son équipe proposent « Les littératures de l’imaginaire », vendredi 14 novembre au cinéma M. Pagnol. Rencontres avec de nombreux auteurs comme Erik L’homme et Fabrice Colin. Le programme et les inscriptions se font uniquement en ligne.

Chères et chers collègues bibliothécaires, à vos inscriptions, prêt, CLIQUEZ !!!!!

Thierry B.

 

grains-de-sel-aubagne-2014

Eléonore Despax chez la Fiancée du Pirate

Par défaut

Bonsoir !
Laurence, La Fiancée du Pirate, a le très grand plaisir de vous convier au vernissage de l’exposition/vente des nouvelles gouaches d’ Eléonor Despax. Rendez-vous le 11 octobre prochain dès 18h pour découvrir ensemble des « Souvenirs de Toulon », des scènes de vie bohême/bohémienne, ou des tranches de vie tendres et drôles comme Eléonore sait si bien les peindre, le tout autour d’un verre et en présence de l’artiste, bien sûr ! En espérant vous y retrouver très nombreux !
La Fiancée du Pirate, galerie – boutique de jolies choses, 55-56 rue Lamalgue 83000 TOULON. Retrouvez plus d’info sur FB.
flyer e-mail