Archives de Tag: Anne Herbauts

« J’ai rendez-vous avec…Anne Herbauts »

Par défaut

« J’ai rendez-vous avec… Anne Herbauts » sur les ondes de Mosaïque FM au micro de Yann, enregistré le mercredi 21 mars 2012 lors de sa venue à la Médiathèque de Saint-Raphaël. C’est la première fois que Lj83 vous propose une interview radiophonique, je vous laisse donc cliquer sur le lien ou sur le diaporama pour écouter et apprécier cette Rencontre avec Anne Herbauts !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Thierry B.

Publicités

« Theferless » d’Anne Herbauts

Par défaut

Theferless

Anne Herbauts

Ed Casterman, 2012.

Je vais essayé de vous présenter le dernier album d’Anne Herbauts, Theferless. L’histoire d’une famille et du temps qui passe. Le temps ou bien « les temps » comme aime à les appeler Anne Herbauts. Tout commence par une double page sans texte, dans la forêt sombre et profonde une maison rouge, un chemin en forme de huit . Le 8 couché comme symbole de l’infini qui pourtant encercle la maison rouge et ses habitants. Arrive le texte seul, sans illustration sur une double page blanche. Il installe la situation, le père, la mère, la vieille, l’enfant (que l’on verra grandir au fil des pages pour signifier encore plus que le temps passe), le chat (Moby Dick avec ses 2 poissons dans le ventre) et la mort. Habitudes, routine, saisons et le temps qui passe lentement rien ne vient à l’encontre du quotidien de cette famille. La mort est présente,  elle attend avec la très vieille. Elle fait partie du quotidien, de la vie. Elle est représentée joyeuse, une fleur sur la tête, sur une double-page sans texte à la manière des peintures d’Amérique Latine.

Un jour, le chat (Moby Dick avec ses 2 poissons dans le ventre) revient de la chasse avec une hirondelle dans sa bouche. L’hirondelle vit encore et la mère-Giron va en prendre soin pendant l’hiver et la sauver.

« Dans le pli de mars, le printemps apparut. L’hirondelle s’éveilla et secoua ses ailes. Je suis Theferless. Je vous remercie infiniment pour vos soins et votre hospitalité »

Avec l’hirondelle c’est l’arrivée de la couleur bleu, bleu du ciel, bleu de la mer, bleu sombre, profond, la couleur de l’entre-deux qui déborde sur la tranche du livre comme une incitation à aller encore plus loin. Tous sont sortis, sauf la mort qui reste sur le seuil, pour assiter au départ de Theferless. Tous sont dehors, sauf la mort, pour profiter du bleu du ciel, des étoiles, de la vie. La dernière double-page illustrée emporte le lecteur vers le bleu, vers le temps, vers les temps, vers la vie, vers la mort.

Si l’adage veut que « L’hirondelle ne fait pas le printemps« ; souhaitons que Theferless, l’hirondelle, d’Anne Herbauts fasse le printemps de la littérature de jeunesse.

Thierry B.

« Les moindres petites choses » d’Anne Herbauts

Par défaut

Les moindres petites choses

Anne Herbauts

Ed Casterman, 2009.

Aujourd’hui toute l’équipe jeunesse de la Médiathèque de Saint-Raphaël est très heureuse de passer la journée en compagnie d’Anne Herbauts. A la Médiathèque jeunesse 10h rencontre autour de son travail, 11h30 inauguration de l’exposition « les temps d’Auue Herbauts » (louée à la Galerie L’Art à la page) du mardi 13 mars au samedi 7 avril 2012, au Palais des congrès 15h spectacle « La princesse au petit poids » par la Cie La Rousse, enfin de 16h30 à 18h30 dédicaces dans le hall. Pour tous ceux qui n’auront pas la chance de venir à Saint-Raphaël voici une video des moindres petites choses… en attendant des photos, des dessins etc.

« La princesse au petit poids » d’Anne Herbauts

Par défaut

« La princesse au petit poids » d’Anne Herbauts, mise en scène de Nathalie Bensard
Mercredi 21 mars 15h
Palais des congrès de Saint-Raphaël
 
« La princesse au petit poids » est un spectacle féerique inspiré de l’album éponyme d’Anne Herbauts. Mis en scène par Nathalie Bensard, ce spectacle mêle théâtre, conte, danse et musique ! Un régal pour les petits…et les grands ! La princesse au petit poids n’est pas la princesse au petit pois. Elle est la plus malheureuse du monde. elle a un petit poids dans la tête qui roule et tourne comme un petit pois. Rien ne semble pouvoir la consoler. Rien ? Peut-être ce petit homme de terre et son caddeau merveilleux qui scintille et brille entre ses deux mains serrées.
4 artistes tour à tour conteurs, danseurs, acteurs, musiciens, techniciens, nous racontent une histoire adaptée d’un album jeunesse d’Anne Herbauts, avec une galerie de personnages des plus classiques (le roi, la princesse, la reine) aux plus originaux (l’oreiller, le valet de pied, le chat).
Ce spectacle prend le pari de la découverte des arts du théâtre, par le biais des ingrédients du conte. A l’issue du spectacle Anne Herbauts dédicacera ses ouvrages de 16h30 à 18h30.
 
 

La princesse au petit poids par la Cie La Rousse

Rencontre avec Anne Herbauts

Par défaut

Parents, professionnels du livre, enseignants sont invités à venir découvrir l’univers d’Anne Herbauts, auteure-illustratrice belge. Elle parlera de son métier, sa passion. Comment les mots et les images sont, très souvent, intimement liés dans sa tête. on plaisir à construire ce tissage entre mot et image. « Le jour où Monsieur Mot a rencontré Madame Image, ils ont refait le monde… »

Née en 1975, cette jeune artiste belge suit ses études à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles en illustration et bande-dessinée. A 22 ans, elle donne vie à un premier album, « Boa. Les aventures d’Edouard et Armand » et signe le début d’une collaboration avec l’éditeur Casterman. Aujourd’hui, avec une vingtaine d’albums et plusieurs bande-dessinées à son actif principalement édités chez Casterman, Esperluète et Milan et les éditions de l’An 2, Anne Herbauts poursuit à travers ses livres son exploration du temps, un de ses sujets de prédilection.

Lauréate de plusieurs prix en Belgique, elle a reçu une mention à Bologne en 1999, le prix Baobab à Montreuil en novembre 2003 pour « Et trois corneilles… » et le prix Pitchou pour ses « Petites météorologies ».

Cette artiste sensible et en perpétuelle recherche, a su en peu de temps imposer ses formes d’écriture et sa griffe dans le paysage du livre pour la jeunesse. sa venue à la Médiathèque de Saint-Raphaël est liée à l’exposition « Les temps d’Auue Herbauts » dans l’espace jeunesse et au spectacle « la princesse au petit poids » mercredi 21 mars à 15h au Palais des congrès.

Exposition : « Les temps d’Auue Herbauts »

Par défaut

La Médiathèque de Saint-Raphaël a choisi de cheminer dans l’oeuvre et l’univers d’Anne Herbauts et de vous inviter à nous y accompagner pour un bout de chemin : exposition de ses originaux, rencontres, livres et histoires racontées. Livres pour la jeunesse, courts-métrages, films d’animation, Anne Herbauts aime explorer des pistes de narration sous toutes ses formes. L’exposition est composée de boîtes d’entomologistes de différents formats, composées par l’artiste comme une lecture complémentaire à chaque album : « entre-deux », entre livre et installation, elles parlent de l’oeuvre en écho. Ainsi, 21 illustrations accompagnées de 15 boîtes scénographiées animent les murs de l’Espace jeunesse. L’équipe jeunesse remercie Marie-Thérèse Devèze de la galerie « L’art à la page« .

Bébés à la page : Anne Herbauts

Par défaut

A l’occasion de l’exposition Anne Herbauts, auteure-illustratrice, venez découvrir ou redécouvrir ses livres destinés aux tout petits…. Elle joue avec les livres, les couleurs, les ambiances… Une merveille ! L’exposition se déroule du mardi 13 mars au samedi 7 avril 2012 à la Médiathèque de Saint-Raphaël.