« La chèvre furieuse » de Layla Darwiche et Ronak Taher

Par défaut

chevrefurieuseLa chèvre furieuse

Layla Darwiche, illustrations de Ronak Taher

Ed Lirabelle

Chaque matin Maman Chèvre quitte la maison…ainsi débute ce conte traditionnel palestinien dont on trouve de nombreuses variantes dans d’autres cultures mais le conte va emprunter des chemins moins connus, des chemins de randonnées illustrés avec le support informatique et intégration d’effets matières. C’est pas mal du tout.

Wahiba M.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s