« Quelqu’un qu’on aime » de Séverine Vidal

Par défaut

quelqu'unqu'onaimeQuelqu’un qu’on aime

Séverine Vidal

Ed Sarbacane, coll Exprim

Gary perd la mémoire, son petit fils, Matt décide de l’emmener en voyage sur les traces de son passé et de son chanteur préféré : Pat Boone. Cela aurait pu être un voyage « pépère tranquille », et cette histoire n’aurait pas été publié chez Sarbacane dans la collection Exprim. Gary et Matt qui ne pourront pas prendre l’avion pour des raisons climatiques, vont louer un van avec la participation d’autres passagers et l’histoire commence. Séverine Vidal nous offre un véritable « road movie » à travers les USA et fait se côtoyer des personnages aux caractères et aux attentes bien différents. Chacun des personnages, un peu malmené par la vie, prend soin des autres dans une bienveillance attachante. Chacun se dévoilera, un peu plus, tout au long du parcours et de cette quête que mène Matt pour son grand-père. Chacun s’approprie ce voyage à sa manière sous couvert de la maladie de Gary. Un « road movie » façon voyage initiatique intergénérationnel : c’est beau, bien écrit, musical et dépaysant… Un grand roman de Séverine Vidal.

Thierry B.

Une réponse