« Fanfare » d’Anne Cortey et Julia Wauters

Par défaut

FanfareFanfare

Anne Cortey, illustrations de Julia Wauters

Ed Sarbacane, 2014

L’histoire commence dans un village tranquille, si tranquille… Des musiciens, sous les traits de volatiles, arrivent, jouent de la musique, le jour, la nuit. Ils dérangent les habitants qui ne comprennent pas, en appellent à l’ordre public voire à l’ordre moral. « Ces choses ne se font pas… » Puis un jour les volatiles saltimbanques et musiciens invitent les habitants à sortir de chez eux, à danser, à se rencontrer, à se parler, le tout sur fond musical. Chacun se retrouve, danse, joue d’un instrument retrouvé et ressorti pour l’occasion. Jusqu’au bout de la nuit…. Au matin les volatiles se préparent au départ, et voilà que les habitants les retiennent. Mais c’est ainsi, ils ne restent pas longtemps au même endroit et peut-être reviendront-ils ?

Un album soutenu par Amnesty internationale qui lutte sans cesse contre toutes les formes de discrimination. « Fanfare » est un album à l’italienne écrit par Anne Cortey et illustré par Julia Wauters. Le format à l’italienne accentue la déambulation de ces volatiles saltimbanques et musiciens.

Fanfare2

Julia Wauters maîtrise la couleur noire. Une couleur profonde qu’elle arrive à atténuer jusqu’au gris le plus clair. Car contrairement aux illustrations de cette publication magnifiquement colorées à l’impression, les originaux sont en noir et blanc. Des originaux que vous pourrez admirer en 2015 lors d’une exposition à la Médiathèque d’agglomération à Draguignan. Nous vous en reparlerons très bientôt.

Thierry B.

Publicités