« Le signe de Dédale » de Florence Bremier

Par défaut
Le signe de dedaleLe signe de Dédale
Florence Bremier
Sélectionné pour le prix du polar 2014 à Marseille
Athènes, 438 avant J. C. un adolescent, Nikolidès enquête : son maître d’apprentissage, le potier Marcidon a disparu, son atelier a été dévasté… Nikolidès, très débrouillard, aidé de sa courageuse amie Graséis retrouvent les débris d’une antique poterie appartenant à Dédale qui les met sur la piste d’un trésor…
Un roman policier haletant qui intègre avec brio l’antiquité, c’est si passionnant qu’on oublie qu’on apprend beaucoup sur la vie à Athènes !
Publicités

Les commentaires sont fermés.