« L’accumulatôr à bidouilleries » de Leïla Brient et Julie Grugeaux

Par défaut

accumulatorL’accumulatôr à bidouilleries

Leïla Brient, illustrations de Julie Grugeaux

Ed Winioux

ISBN : 9782919523078

Les éditions Winioux nous présentent leur dernière création, « L’accumulatôr à bidouilleries« . Un ouvrage tout en hauteur au titre amusant et pour le moins surprenant. Qu’est-ce que donc que ça ? Le lecteur le découvre au fur et à mesure de la lecture. Hector et Archibald vivent dans une petite maison et se contentent de peu. Plaisirs du quotidien de la vie. Un matin, un imprimé publicitaire, porté par le vent, va bouleverser la vie de nos deux personnages. Cet imprimé incite à la consommation et Hector va céder à la tentation. La tentation va devenir récurrente et c’est l’escalade aux « bonnes affaires ».

Leïla Brient nous livre une histoire sur les méfaits de la surconsommation, de la consommation à outrance. Une critique accerbe de la société de consommation à travers une écriture douce. Beaucoup d’humour, de tendresse et de dérision apparaissent dans cette histoire accessible dès le plus jeune âge.

Le propos est superbement illustré par Julie Grugeaux. Elle utilise différentes techniques et matières pour renforcer ce côté « accumulation » et ça fonctionne. Des papiers découpés, du collage de matières, des photographies d’objets du quotidien etc. La double page centrale se déplie en un surprenant quadriptyque.

Thierry B.

Publicités

Les commentaires sont fermés.