« Orphans  » de Claire Gratias

Par défaut

OrphansT1Double disparition

Orphans – Tome 01

Claire Gratias

Editions Rageot

ISBN : 9782700242690

Marin n’a pas fini de regretter cette phrase, prononcée sous le coup d’un énervement passager : « Il y a des moments où j’aimerais être fils unique et orphelin ! ». Quelques heures plus tard, son smartphone affiche un message énigmatique :

« Il y a des jours où tu rêverais d’être orphelin ? Tu ne supportes plus que tes parents ne te fassent pas confiance ? Tu n’es pas le seul www.orphans-project.com« .

Après un jeu de piste orchestré par des QR codes, Marin pénètre dans un photomaton, s’évanouit et se retrouve dans un monde familier et pourtant différent où il est effectivement orphelin. Un monde dans lequel la technologie, à partir de la fin de la seconde guerre mondiale, a évolué différemment, où la télépathie s’enseigne au même titre que les mathématiques et où il a mené une vie parallèle. Alors qu’il tente de prendre ses marques et s’adapter à des règles inconnues, il se sent observé et bientôt menacé.

Pendant ce temps, dans le monde d’où il vient, les recherches s’activent, d’autant que d’autres adolescents disparaissent à leur tour. Alexia, la meilleure amie de la sœur de Marin, s’intéresse de son coté à une mystérieuse entreprise de remise en forme aux résultats spectaculaires. Son créateur, Zacharie Speruto, incarnation de la réussite à l’américaine, semble avoir découvert un procédé scientifique de rajeunissement révolutionnaire, réservé bien sûr aux plus riches. Or, Alexia fait d’étranges découvertes qui pourraient bien avoir un lien avec les disparitions. Ce qui devait être le scoop de sa jeune carrière de journaliste se transforme en enquête périlleuse.

Dans sa nouvelle trilogie, Claire Gratias mélange à nouveau avec bonheur monde parallèle, jeux de pouvoir, complots et enquête policière. Elle orchestre toutes ces pistes avec un plaisir évident et nous entraîne sans effort dans un suspense haletant. Le monde parallèle que nous découvrons en même temps que Marin relève des codes du steampunk mais constitue un univers solide et personnel qui accroche notre curiosité. Vivement la suite !

Marie H.

Publicités

Les commentaires sont fermés.