« Quand on sera grands » de Sandrine Beau et Nicolas Gourny

Par défaut

quandonseragrandsQuand on sera grands

Sandrine Beau, illustrations de Nicolas Gouny

Ed Les p’tits bérets

« Quand on sera grands, je serai conducteur d’un train-bateau qui fera le tour des océans ». Ce petit garçon va, au fil des pages de l’album, faire un inventaire à la Prévert des métiers les plus extraordinaires les uns que les autres. Des métiers audacieux, loufoques, incroyables, poétiques etc. Que d’imagination et de trésors déployés pour déclarer son amour à une petite fille. J’ai un petit faible pour « redresseur de coccinelles sur le dos » !

La fraîcheur du texte de Sandrine Beau est très bien relayée par les illustrations de Nicolas Gouny. L’utilisation de couleurs pastels renforce la douceur du texte et son innocence. Elle met en valeur la couleur rouge (coccinelle, coeur, poisson, rayures etc.) chère à Sandrine Beau.

Ah !  l’amour !!

Thierry B.

Publicités

Une réponse

  1. Quand j’serai grand, j’serai bibilothéquaire 😉