« Ida L’extraordinaire histoire d’un primate vieux de 47 millions d’années » de Jørn Hurum

Par défaut

IDAIda L’extraordinaire histoire d’un primate vieux de 47 millions d’années

de Jørn Hurum, Torstein Helleve, illustré par Esther van Hulsen

Traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud

Ed Albin Michel Jeunesse, 2013

Tout commence en 2006 (enfin si l’on peut dire cela…) lorsque Jørn Hurum, paléontologue norvégien fait l’acquisition au salon des minerais de Hambourg d’un fossile particulier : celui d’un primate qu’il baptisera « Ida ». S’en suivent deux années d’observations, d’analyses, de recherches que le paléontologue réalise avec une équipe internationale pour que nous soit révélé l’incroyable histoire de ce petit primate appartenant à une espèce jusqu’alors inconnue…

…Mais tout pourrait aussi commencer au début des années 80 lorsque le fossile d’Ida fut trouvé sur le site de Messel, en Allemagne, là où un lac s’était formé dans un cratère après une éruption volcanique, là d’où remontaient des gaz toxiques mortels pour tous les animaux s’y approchant…

…Tout a commencé il y a environ 47 millions d’années, lorsqu’Ida s’approchant du lac pour se désaltérer, respire ce gaz inodore et tombe dans les profondeurs, la vase recouvrant peu à peu… pendant 47 millions d’années… son corps endormi.

L’illustratrice hollandaise Esther van Hulsen, à partir du fossile retrouvé d’Ida, a su faire revivre cet être ou devrais-je dire cet ancêtre (mais là je ne m’avance pas, je vous laisse le soin de vous reporter à la page 51 du livre…)

Jusqu’aux pages de garde, les illustrations sont à tel point détaillées qu’elles nous transportent dans cette forêt subtropicale où tout paraît réel : les gouttelettes de rosée, les lambeaux de feuillage qui tombent lors de l’envol des oiseaux ou de la chute d’Ida (qui lui causera une fracture du poignet droit). Beaucoup de lumière se dégage de ces images où tant de vie foisonne. Le format « album » du livre contribue à mettre en valeur les illustrations et le texte placé au dessous de celles-ci les respecte.

En plus d’être un album graphiquement sublime, le documentaire faisant suite à l’histoire de la vie d’Ida, histoire imaginée à partir des déductions scientifiques, est très bien structuré : les auteurs,paléontologue et spécialiste nous plongent dans la région où vivait Ida en nous présentant les animaux qui la peuplaient il y a 47 millions d’années pour ensuite nous faire découvrir le travail de paléontologue autour du fossile d’Ida, extrêmement bien conservé. Croquis, dessins, photographies et textes courts et simples rythment cette partie du livre pour en faire un documentaire sans aucune « lourdeur » textuelle tout en étant explicite. Le monde passionnant des fossiles s’offre ainsi au jeune lecteur d’une façon très attractive. Les auteurs nous proposent même, à partir de fossiles d’animaux présentés, de fouiner dans les illustrations des premières pages pour y retrouver la fourmi géante (Formicium giganteum) ou le Macrocranion tupaiodon (un parent du hérisson) ou encore l’Eurohippus (l’ancêtre du cheval), etc . Une double page de réponses aidera les lecteurs en difficulté ! A la fin du livre, une invitation des auteurs à venir voir « en vrai » au Museum d’histoire naturelle d’Oslo (adresse page 62) le fossile d’Ida et de certains animaux présentés dans le documentaire.

Un documentaire-fiction réussit qu’on aimerait voir plus souvent sur des thèmes aussi passionnant que la paléontologie !

Virginie D.

Publicités

À propos de Lj83

Lecture jeunesse 83, le blog des bibliothécaires jeunesse du Var. Leurs coups de coeur, leurs actions et animations autour du livre et de la lecture.

Les commentaires sont fermés.