« La soupe des trois ours » de Cécil Kim et Mique Moriuchi

Par défaut

La soupe des trois ours

Cécile Kim, illustrations de Mique Moriuchi

Ed Âne bâté

C’est l’histoire de trois ours, un grand, un moyen, un petit. Trois ours dans une maison, qui vont à la pêche. C’est l’histoire de trois poissons pour nos amis les ours. Qui pêchera le plus gros ? Les trois ours portent trois chapeaux. Ils vont ramasser des carottes, chercher de l’eau au puit. Que vont-ils faire avec ces ingrédients ? Une soupe ! Et qui mangera le plus gros bol de soupe ? La réponse est la chute de l’histoire…

Les illustrations, travaillées aux couleurs chaudes, mêlent le dessin, les collages parfois sous formes de tapisserie. L’illustratrice propose des pages de garde sur lesquelles flottent des carottes.

Sous forme de comptine rythmée par quelques onomatopées (plic, plac, ploc…) cet album est amusant et permet une multitude de pistes pour le tout-petit. La numération, les contraires, les matières, les formes… et la recette de la soupe !

Cet album est une adaptation de « Three bears » d’un éditeur Coréen. Une adaptation à laquelle a participé Camille Chancenotte et Hélène Rice (Jean-Pierre la brebis). De plus cet album existe en version Kamishibaï.

Thierry B.

Publicités

Les commentaires sont fermés.