« Le Crafougna » de Stéphane Servant et Anne Montel

Par défaut

Le Crafougna

Stéphane Servant, illustrations d’Anne Montel

Ed Didier jeunesse, 2012.

« Et crafougni et crafougna et crafougni et cfafougna…. » !!

Le Crafougna s’installe dans la maison d’un jeune garçon, tous les membres de la famille vont alors devenir gris et grincheux. Ils vont se mettre à « crafougner »…

 « Un dimanche soir, le Crafougna
est entré sans bruit dans notre maison.
Il était tout gris, tout grincheux,
tout velu. »

Stéphane Servant aborde le sujet du cafard qui nous envahit tous à un moment ou à un autre, avec une grande intelligence. Il le matérialise sous les traits du Crafougna, grosse bête velue, grise et grognon. Le nom, bien trouvé, nous paraît familier, comme si nous le connaissions de longue date…??  Mais alors que le Crafougna contamine toute la famille, les rendant acariâtres, amorphes et indifférents, le petit garçon refuse que la bête lui dicte sa conduite. Il essaie alors de sortir sa famille de son état de déprime. 

Avec une pointe d’humour, Stéphane Servant nous parle du blues. Avec finesse, il explique aux enfants qu’avec de la ténacité et de l’ingéniosité, les mauvaises périodes peuvent être vite effacées. Anne Montel ajoute, elle aussi une touche d’humour en dessinant un Crafougna poilu à gros nez, un tantinet ridicule!! Pour rendre vraiment concret ce sentiment de déprime auprès des jeunes lecteurs, elle dessine le père, la mère et la sœur sous les traits du Crafougna, pour montrer combien ils sont devenus tristes et irritables Un bel album, qui redonnera le sourire aux victimes du Crafougna !!

Lorène P.

Publicités

À propos de Lj83

Lecture jeunesse 83, le blog des bibliothécaires jeunesse du Var. Leurs coups de coeur, leurs actions et animations autour du livre et de la lecture.

Les commentaires sont fermés.