« Un garçon sachant siffler » d’Ezra Jack Keats

Par défaut

Un garçon sachant siffler

Ezra Jack Keats

Ed Didier jeunesse, 2012 (©Ezra Jack Keats, 1964).

Collection Cligne Cligne.

C’est l’hitoire de ce petit garçon qui comme tout les petits garçons veut faire comme les grands. Peter ne sait pas siffler, il aimerait bien faire comme les grands. Pour jouer avec son chien par exemple. Il joue avec peu, un carton, une craie, le chapeau de son père etc. dans les rues de New-York. De cette promenade dans la ville, l’enfant découvre, joue, tente, échoue et l’enfant grandit. Tout est simple dans cet album et cette simplicité en fait sa puissance et sa force. Mise en valeur des minorités (Peter est un enfant noir), mise en valeur du milieu urbain, de la vie quotidienne, (nous sommes en 1964), mise en valeur d’un graphisme audacieux et précurseur.

« Un garçon sachant siffler » est le deuxième album de Ezra Jack Keats après « Jour de  neige » publié en 1962. Ce dernier a été publié en français en 2001 aux éditions Circonflexe, ainsi que « Appt 3 » toujours disponible. Cette année la Fondation Ezra Jack Keats célèbre les 50 ans de « Jour de neige » premier album de l’auteur. D’autres albums sont disponible mais en langues étrangères et n’ont jamais été publié en français. Les éditions Didier jeunesse propose dans une nouvelle collection, Cligne Cligne, la réédition de merveilles de la littérature pour la jeunesse. Des merveilles chinées aux quatre coins du monde par Loïc Boyer.

Pour en savoir plus sur Ezra Jack Keats (1916 – 1983), je vous laisse regarder ce film que je n’ai trouvé qu’en version originale et vous laisse surfer sur le site de la fondation qui porte son nom, Ezra Jack Keats Foundation

Thierry B.

Publicités