La collection « Trimestre » aux éditions Oskar jeunesse

Par défaut

Collection Trimestre

Ed Oskar jeunesse

La collection trimestre associe un auteur et un illustrateur pour nous faire découvrir des textes illustrés hors du commun, absolument magnifiques tant par l’histoire que par l’illustration qui s’adressent plutôt aux 8-12 ans.

Chaque livre se compose de la même façon : l’illustration sur la page de gauche, le texte sur la page de droite. L’utilisation de la bichromie (technique par laquelle on reproduit par l’impression une image à l’aide de deux couleurs…) et l’épaisseur du papier donne un aspect artisanal aux livres.

Les textes signés par des auteurs reconnus de la littérature jeunesse (Thierry Lenain, Alex Cousseau, Jo Hoestlandt…) ont un seul but : celui de nous émouvoir et de nous faire réfléchir.

Le bébé tombé du train ou quand l’amour d’une mère est plus fort que tout

Jo Hoestlandt, illustrations d’André Prigent.

Ed Oskar jeunesse, coll Trimestre

C’est l’histoire d’Anatole, un vieil homme solitaire qui « n’était l’amour de personne », «  Il n’aimait pas les étrangers, il n’aimait pas être dérangé… ». Il habite une petite maison près de la voie de chemin de fer. Nous sommes dans les années 40, durant la seconde guerre mondiale. Un matin, il découvre un bébé au fond de son jardin, un bébé tombé du train : « ses yeux étaient noirs comme le fond d’un puits, avec, au milieu, une toute petite étoile d’or »Il le serre dans ses bras, et le miracle opère : « Anatole n’était plus seul ». Virgile (c’est le prénom qu’il choisit) et Anatole vivent de longues années ensemble, jusqu’au jour où une dame se présente comme étant la mère de l’enfant…

Une histoire d’amour profondément émouvante avec en toile de fond la guerre et les trains de la mort. Une petite pépite qui va droit au cœur !

Lali l’orpheline où l’on se demande si on peut faire du mal en croyant faire du bien

Thierry Lenain, illustrations d’ Olivier Balez

Ed Oskar jeunesse, coll Trimestre

Marion part en Inde dans un orphelinat pour une mission humanitaire. Elle y découvre « …les enfants trainant sur le sol où ils passaient leur journée. ». Elle est désemparée et téléphone régulièrement à son père. Elle y rencontre Lali «  enfant muette qui ne tenait pas debout…

Lali, enfant mal née.

Lali, enfant malmenée.

Lai, enfant abandonnée…  ».

Elle lui donne toute son affection, tout son amour… Mais l’infirmière amère l’interroge : «  toi, dans deux mois tu partiras. Dans deux mois, tu laisseras Lali toi aussi, comme ses parents l’ont laissée… Tu n’es pas remplie de joie pour Lali, Marion. Tu es remplie de joie pour toi. Tu n’es pas venu pour Lali, Marion, tu es venue pour toi. »

«  Est-ce que c’est vrai qu’on peut faire du mal quand on croit faire du bien ? »

Marion prendra sa décision aidée par les précieux conseils de son père.

Encore une magnifique histoire d’amour entre une fille (Marion) et son père (le narrateur), entre Marion et Lali l’orpheline.

Sublime, émouvant, intelligent, bouleversant.

Requin-baleine ou comment naissent les petits frères, les petites sœurs et les étoiles filantes

d’Alex Cousseau, illustrions d’Aurélia Grandin

Ed Oskar jeunesse, coll Trimestre

Les parents de Maud sont partis à la maternité. Sa maman est sur le point d’accoucher. Maud est restée chez sa grand- mère et concentre toute son attention sur un documentaire sur le requin baleine qui passe à la télévision. Si Maud est absorbé par ce film on devine que ce n’est pas par passion pour le requin baleine, mais c’est une façon de cacher son angoisse. Sa grand-mère l’invite autour d’un feu de cheminée et c’est l’occasion de confidences entre cette petite fille et sa grand-mère. Maud découvre qu’il est normal de ressentir cette peur et que ça arrive, même aux adultes.

Ce roman m’a moins touché que les autres titres de la collection, mais il est tout aussi bien construit et la démarche est la même que les précédents. Mon coup de cœur est ici plus pour les illustrations d’Aurélia Grandin qui sont magnifiques.

Vous l’aurez compris, cette collection m’a beaucoup touchée et j’ai envie de vous faire partager et la suivre de près.  Si vous souhaitez tout savoir sur cette collection, je vous conseille leur site qui est une vrai mine de renseignements sur les auteurs, les illustrateurs, la façon dont les livres ont été fabriqués, sur les spectacles tirés des romans, sur les expositions, sur les ateliers…  Bref plein plein de choses à découvrir ! Allez-y sans plus tarder !!!

Laurence P.

Publicités

Une réponse