« Léontine princesse en salopette » de Séverine Vidal

Par défaut

Léontine princesse en salopette

Séverine Vidal, illustrations de Soufie

Ed Les P’tits Bérets, 2011

Léontine aimerait bien une histoire qui commence par : « Il était une fois Léontine, une princesse en salopette ». Léontine est une petite fille comme les autres, elle a une salopette en jean, un t-shirt rouge avec une tête de mort et des bottes de pluie vertes avec des grenouilles. Le seul prince charmant qui l’a embrassé s’est fait punir par la maîtresse. Sa cour est celle de la récré !!! Elle revendique son état de petite fille autonome qui ne veut pas qu’on lui fasse épouser un prince charmant.

Sévérine Vidal écrit cette histoire comme un conte (de fée !!!) des temps modernes. Sa princesse est d’une clairvoyance éblouissante pour son jeune âge et son féminisme peut en faire rougir plus d’une ou un. Séverine Vidal concentre dans cet album: jeux de mots, références aux contes et mise en abîme du texte dans la narration. Elle n’hésite pas à employer côte à côte, du vocabulaire ancien et contemporain : « pantoufle de vair » / « trucs rigolos ». Pour conclure une phrase à retenir : « Alphonse descend de ton cheval, y’a du linge à étendre ».

Les illustrations de Soufie sont en parfaite adéquation avec le texte. Des aquarelles aux tons doux, des crayonnés enfantins, des personnages touchants et amusants. Une touche de couleur supplémentaire pour Léontine, l’héroïne de cet album au format carré, agréable et amusant. A priori c’est le premier album de l’illustratrice, d’autres sont à paraître en 2012. Nous attendons avec impatience ces sorties pour suivre son travail prometteur.

Thierry B.

  1. Pingback: « Alphonse descends de ton cheval, y’a du linge à étendre » | A l'ombre du grand arbre

  2. Il est génial cet album !
    Pour info Soufie en interview sur La mare aux mots la semaine prochaine ! 😀