Festival des illustrateurs, Moulins-sur-Allier

Par défaut

Festival  des illustrateurs

Moulins-sur-Allier

 vendredi 30 septembre, samedi 1ier dimanche 2 octobre 2011

 projet porté par l’association Les malcoiffés

Un Festival des illustrateurs, pourquoi ?

Mais, en premier lieu, qu’est-ce que l’illustration et comment tenter de la définir ? Ne serait-elle pas cette comédienne confirmée qui, à l’intérieur d’un livre, marque le ton, éclaire de ses couleurs et de ses traits – sans pourtant les dénaturer –   le poème, l’histoire qui lui sont confiés ? Et voici que – si le metteur en scène et les acteurs n’ont pas triché – de cette union – par quel mystère ? – surgit une création qui nous conte autre chose que les mots, les images séparés. Mais il y a, effectivement, les mots. Et les images. Séparés. L’original, devrais-je dire. L’original qui existe d’autant plus fortement que  son créateur, justement, n’a pas triché ; qu’il a donné à travers chaque geste le meilleur de lui-même. Mais est-ce suffisant ? Qu’est ce qui fait que cette oeuvre est belle en soi ? Unique. Irremplaçable. L’émotion ? Là encore, on est dans le mystère, l’indicible. Quel que soit le talent des imprimeurs, et j’en connais qui, eux aussi, savent donner le meilleur d’eux-mêmes, l’original est autre. C’est une oeuvre qui existe en soi. Vivante. Fragile, comme l’est la vie. Créature qu’il faut préserver, conserver précieusement pour être donnée à voir dans  ce qu’elle a d’unique, d’exceptionnel et qui nous impose d’autant plus un devoir de transmission qu’elle échappe à son créateur. C’est ce que nous nous proposons de faire  à travers cette biennale : créer, avec la participation des artistes et des professionnels du livre,un événement qui sensibilise le public à cet art qui, loin d’être mineur, mérite d’être reconnu Manifestation d’envergure nationale, festive et ouverte, selon les années  sur la musique, le théâtre, la danse, le cinéma, en commençant par mettre en valeur les dons de certains illustrateurs qui savent aussi être musiciens, chanteurs, réalisateurs de films d’animation, etc. C’est grâce au soutien du Conseil général de l’Allier, de la ville de Moulins, de la DRAC Auvergne, du Conseil régional d’Auvergne, de la SOFIA, de la SAIF  et du Crédit agricole que la première édition de ce festival, qui aura lieu tous les deux ans, verra le jour dès l’automne 2011.

Nicole Maymat

Présidente de l’association Les malcoiffés

Les illustrateurs, aujourd’hui, qui sont-ils ? Ils sont dessinateurs, sculpteurs, graveurs, peintres, collecteurs, glaneurs, plasticiens, musiciens, photographes, publicitaires, infographistes et, de plus en plus souvent, auteurs de leur propre texte, entrecroisant techniques et savoir-faire ; de plus en plus rarement ils se disent illustrateurs. Cependant, nombre d’entre eux ne peuvent se passer du livre avec ou sans texte.

Pourquoi ont-ils choisi ce support ? Souci de prolongement de soi, de communication ?

L’oeuvre sur le papier est pourtant souvent trahie. À l’inverse, il arrive que certains livres soient une véritable oeuvre d’art …

Alors ?

À l’initiative de l’association Les malcoiffés, le 30 septembre, les 1er et 2 octobre 2011, une dizaine d’artistes parmi les de plus prestigieux de ces dernières décennies sont invités à participer à huit expositions dans le quartier historique de Moulins.

Loren Capelli, Les Chats pelés, Frédéric Clément, Kitty Crowther, Natali Fortier, Henri Galeron, Benoît Jacques, Georges Lemoine et plusieurs autres artistes seront présents pour vous rencontrer et débattre avec vous au cours d’un grand week-end joyeux et festif.

Ce sera en effet l’occasion d’entendre Christian Olivier qui signe avec Lionel Le Néouanic les ouvrages des Chats pelés. Christian Olivier est le chanteur des Têtes Raides qui donneront un concert le 30 septembre au soir au théâtre de Moulins.

Dans la suite de ce festival, une exposition synthétique, des rencontres avec les artistes, les jeunes ou leurs aînés sont prévues, tout au long de l’année qui suit, dans le département ou dans la région.

Plusieurs animations scolaires sont prévues dans le département (« illustrateurs en campagne »). Le Festival étant considérée comme un point de départ.

L’association travaille en partenariat avec le Conseil général de l’Allier, la ville de Moulins, la DRAC, le Conseil régional d’Auvergne, l’Éducation nationale ainsi que des entreprises ou associations privées.

PROGRAMME

le lieu : Quartier historique de Moulins dont l’axe est le Centre de l’illustration.

les expositions : Huit expositions consacrées à huit artistes de différentes générations et sensibilités. Une autre exposition rassemblera plusieurs autres artistes : un parcours où seront mises en parallèle dans le Musée Anne de Beaujeu une oeuvre patrimoniale et l‘oeuvre d’un illustrateur.

 les livres : Présence d’une « librairie » pendant tout le temps de la manifestation avec un grand choix de livres sélectionnés.

 le calendrier :

 Jeudi 29 septembre

Une « master-class », ouverte aux étudiants en arts et à ceux de l’I.U.F.M est programmée à L’IUFM de Moulins avec Benoît Jacques.

Des rencontres en milieu scolaire sont prévues avec d’autres artistes.

Vendredi 30 septembre : journée professionnelle

Elle sera animée par Philippe-Jean Catinchi et les artistes invités.

Le soir : Concert Têtes  Raides au théâtre de Moulins (Christian Olivier, le chanteur  est aussi un des illustrateurs des Chats pelés )

 Samedi 1er octobre : inauguration

 Visite officielle des expositions en présence des artistes.

 15 heures : inauguration et remise du Prix de l’illustration Signatures à la « librairie »   et carte blanche aux illustrateurs

 Dimanche 2 octobre

 et carte blanche aux illustrateurs (suite)

 lieux, dédicaces, expositions

 – Le Centre de l’Illustration : Kitty Crowther

– Salon d’honneur de l’Hôtel de ville de Moulins : Henri Galeron

– Le musée Anne de Beaujeu : Frédéric Clément

– Le Conseil général : Les Chats Pelés

– La galerie des Bourbons : Loren Cappeli

– La librairie Devaux : Natali Fortier

– La cathédrale : Georges Lemoine

– Les Imprimeries réunies : Benoît Jacques

Après les journées, les expositions resteront en place pendant 3 semaines. Dans  la suite du festival une synthése des expositions circulera dans les bibliothèques du département ou de la région avec des animations possibles dans les écoles et chez les libraires des villes concernées.

 contact

 Les malcoiffés

4/6 rue vieille du four

03000 Moulins

 téléphone : 06 13 59 54 04

 malcoiffes@gmail.com 

 www.festivaldesillustrateurs.com

Publicités

Les commentaires sont fermés.