« Des roses » de Daniele Boone

Par défaut

Des roses

Textes de Danièle Boone

Illustrations de Hadrien Gras, Amandine Labarre et Michel Sinier

Editions Gulf Stream – Collection Sauvegarde

La rose est sans conteste la reine de nos jardins et il en existe plus de 3000 variétés. Riche et bien structuré, ce documentaire destiné aux jeunes collègiens, permet de découvrir cette fleur sous des angles souvent insolites.

La première partie, consacrée à son histoire, nous raconte comment elle a traversé les siècles et imprégné notre culture. Sa plus ancienne représentation est vieille de 3500 ans. Les Grecs ont fait de sa naissance une légende, les Romains l’associaient à tous leurs plaisirs, nous la retrouvons dans de nombreux symboles religieux du Moyen Age et elle a toujours été cultivée pour ses vertus cosmétiques et médicinales. Au XIIIème siècle, elle connaît un véritable engouement et se voit peinte par les plus grands artistes, reproduite sur la porcelaine, brodée sur les vêtements de prix. Mais elle devient également objet d’étude, car la botanique constitue alors une science à part entière. La rose va désormais être observée, croisée et collectionnée.
C’est sur cet aspect botanique que se concentre la deuxième partie. Très complète, elle détaille l’anatomie de la fleur, son mode de reproduction, les méthodes de multiplication ou de création d’hybrides. Elle mentionne également les différentes cultures pratiquées, de la plus artisanale ou comment planter un rosier dans son jardin, aux techniques les plus toxiques et dévastatrices, sans oublier de ficher les principaux ennemis de la fleur, puceron, rouille, oïdium. Nous sommes ensuite initiés à la fabrication du parfum, au monde de la floriculture et à son commerce, avec des chiffres impressionnants, tel les presque 500 millions de roses importées parla France en une année ! 48 variétés de roses cultivées en France sont enfin détaillées sous forme de fiches : nom, famille, caractéristiques, origine, tout ce qu’il faut pour choisir le rosier de ses rêves.

Collection engagée dans la défense de l’environnement, Sauvegarde propose « des livres qui donnent à voir et à comprendre les richesses et la diversité du monde agricole à travers l’histoire et la vie des animaux élevés ou des plantes cultivées ». L’auteur prend soin ici d’informer son lecteur des méfaits de l’agriculture intensive comme des conditions de travail, dangereuses et sous payées, pratiquées sur d’autres continents pour réduire les coûts de production. Elle explique également ce qu’est le commerce équitable, comment pratiquer simplement une culture naturelle et les raisons de préférer des productions biologiques.

Agréablement illustré, combinant les aquarelles réalistes et descriptives aux dessins humoristiques, d’une construction solide et rigoureuse, ce petit fascicule souple de 70 pages fait un véritable tour du sujet et foisonne d’anecdotes sans jamais se disperser. En le refermant, non seulement nous avons découvert un monde mais nous sentons s’éveiller en nous l’envie d’en savoir plus et de s’essayer très vite à la culture de son propre rosier.

Marie H.

Publicités

À propos de Lj83

Lecture jeunesse 83, le blog des bibliothécaires jeunesse du Var. Leurs coups de coeur, leurs actions et animations autour du livre et de la lecture.

Les commentaires sont fermés.