« Moi Einstein gardien de maizoo » Anne Loyer et Claire Gaudriot

Par défaut

Moi Einstein gardien de maizoo

Anne Loyer, illustrations de Claire Gaudriot

Ed Les petits pas de Ioannis, 2011.

Voilà un joli inventaire à la Prévert des membres d’une famille. C’est Einstein qui est le narrateur de cette histoire et Einstein n’est autre que le chien de la maison. Dès la première page, l’ambiance et le ton sont donnés. Juché sur un pile de livres (« La vie des bêtes« , « Encyclopédie des animaux« ), devant un tableau noir sur lequel est inscrit un drôle d’arbre généalogique, Einstein, lorgnon à l’oeil et baguette en main s’adresse aux lecteurs en véritable chef d’orchestre.

Sur le côté droit de la page, des onglets de couleurs différentes et ornés chacun d’un pictogramme, à la manière d’un répertoire, indiquent que les membres de cette famille sont classés par ordre (enfin dans un certain ordre). La lecture peut être linéaire ou aléatoire. le lecteur peut choisir. Anne Loyer nous offre un amusement, une fantaisie…un vrai régal. Elle cumule, accumule vocabulaires et locutions dans un délire jubilatoire.

Je vous emmène directement vers l’onglet avec le pictogramme de la cane, la page 8. C’est Bérangère, la grand-mère, ma préférée !!! Accoudée à la clôture, devant son fil à linge, elle cancane, elle jacasse, elle papote, elle commère. Une grand-mère pénible et attendrissante.

Comme dans tout album, le texte n’est rien (ou presque, pardon Anne !!) sans les illustrations. Celles de Claire Gaudriot. De la couleur partout, des surbrillances, des transparences, des superpositions de matières et des petits crayonnés. Beaucoup de détails qui se découvrent à la relecture ou plus tard. Un clin d’oeil à l’art (Andy Wharol), au design.

Ce portrait de famile est coloré, pétillant, amusant, tellement…réaliste !!!

Thierry B.

 

Publicités

  1. Pingback: «J’ai rendez-vous avec… les éditions Les Petits Pas de Ioannis « Lecture jeunesse 83