« J’attends Mamy » de Séverine Vidal

Par défaut

J’attends Mamy

Severine Vidal, illustrations de  Cécile Vangout

Ed Alice jeunesse, avril 2011

Une petite fille nous parle : « Mamy a quitté la maison, elle va revenir, c’est elle qui l’a dit. En attendant je m’occupe. Mamy est morte, elle n’est plus là. Je ferme les yeux, je rêve que mamy sera présente quand je les réouvrirais. Ce n’est pas le cas. Je ne bouge pas, je reste là, j’attends mamy. Papa me l’a répété, elle ne reviendra pas. »

Vous l’aurez compris, cet album parle de la mort. Celle de la grand-mère de la petite fille qui est le personnage principal de l’album. C’est simple sans jamais être simpliste. Tout en finesse, suggestion et poésie, Séverine Vidal affiche son style. Elle alterne son récit entre attente et révolte. Cette alternance traduit parfaitement les sentiments ressentis par la petite fille confrontée au deuil de sa grand-mère. Il y a de la vie dans cet album. A travers la nature, les animaux, le ciel, les étoiles… La vie continue. En effet la petite fille prend soin des fourmis, des coccinelles, de tous ces petits animaux fragiles. Elle est bienveillante comme sa grand-mère pouvait l’être avec elle. Le texte de Séverine Vidal est en osmose avec les illustrations de Cécile Vangout.

Des illustrations au crayonné, surmontées de touches de couleur rouge. Le rouge de l’amour, de la colère, de la timidité… Le rouge des sentiments. Et quel rouge !! Le rouge originel. Les traits sont fins, précis. Parfois ils suggèrent, parfois ils réhaussent, c’est magnifique. Le rapport texte/image de cet album est formidablement bien réussi.

Sortie en librairie aujourd’hui ! Courez chez votre libraire ! N’attendez pas !

Thierry B.

Advertisements

  1. Très bel article, touchant et juste, merci Thierry, un livre qui je l’espère aidera les petits lecteurs à aborder ce thème difficile…

    Jolie découverte que ce blog, je m’en vais zyeuter le reste des articles! 🙂

  2. Article formidable !
    Des mots qui ont touché l’auteur et l’illustratrice !

    Merci à Lecture jeunesse 83 de se faire ainsi « passeur de livres » sur ce blog ! Merci Thierry !