« La remplaçante » de Bénédicte Carboneill et Olivier Daumas

Par défaut

La remplaçante

Bénédicte Carboneill, illustration d’Olivier Daumas

Editions Scarabéa

La maitresse est absente, youpi, les élèves se réjouissent… peut-être un peu vite. Elle sera remplacée par « Dominique CORNU ». Tu parles d’un nom : CORNU, c’est sûr, elle a des verrues ! Même qu’elle transforme les garçons en araignées et les filles en vers de terre.

C’est autour de ce nom un peu bizarre que les élèves s’inventent tout un personnage, digne des pires sorcières des comptes de fées et accompagné d’illustrations hilarantes.

Malgré leur imagination débordante, tous seront surpris !!!

Lorène P.

Publicités

    • Merci à vous, Lj83 est très heureux d’avoir un commentaire d’un auteur. C’est notre métier de mettre en valeur la production éditoriale jeunesse et surtout de faire découvrir aux jeunes lecteurs les albums ludiques et mettre en valeur les auteurs et illustrateurs de jeunesse.
      Lj83