« Rouge Bala » de Cécile Roumiguière et Justine Brax

Par défaut

Rouge Bala

Cécile Roumiguière, illustrations de Justine Brax

Ed Milan, 2010

Avant, Bala jouait au bord de la rivière avec son petit frère et sa grande soeur. Aujourd’hui sa grande soeur n’habite plus avec eux. Leur père l’a mariée, elle vit donc chez son mari à la ville, loin d’eux. Bala se rappelle le mariage, un mercredi, jour de Krishna. Ce jour là sa soeur avait revêtu le sari. Les femmes lui avaient dessiné le point rouge sur le front. Point rouge de soumission. Bala est seule avec son petit frère, elle grandit, son corps change, elle sait que son père lui « proposera » un mari bientôt. Un jour, au bord de la rivière, elle rencontre une femme. Celle-ci lui raconte son histoire. Bala l’écoute, elle va parler à son père, elle veut choisir sa vie.

Un album grand format, sur la condition des jeunes filles, des femmes en Inde. Condition des femmes dans le monde. Les illustrations magnifiques de Justine Brax s’accordent parfaitement au texte extrêmement fort et engagé de Cécile Roumiguière. 

Thierry B.

Publicités

Une réponse