Jeux Multimédia à la bibliothèque

Par défaut

Une expérience en bibliothèque

Le thème annuel des animations de l’espace jeunesse de la Médiathèque municipale de Saint-Raphaël est «la lettre». Le département multimédia jeunesse a choisi d’organiser une dizaine de «gameshows» (jeu multimédia interactif !) de septembre 2010 à juin 2011 l’après-midi du 1er mercredi du mois. Il s’agit de projeter sur grand écran des jeux de lettres grandeur nature, adaptés de jeux télévisés que les enfants connaissent (du type «La Roue de la Fortune» ou «Motus» etc.). Pas de cadeau (la question nous a plusieurs fois été posée…). Juste un système d’attribution de points. Et cependant les 2 premiers rendez-vous ont vu une grande participation et une belle motivation, simplement dûes au challenge…

Le petit plus de l’adaptation pour enlever les barrières entre «les livres et les ordis» : Lorsque les animateurs donnent le signal (de façon aléatoire), la dernière équipe victorieuse doit partir à travers la bibliothèque, à la recherche d’un livre qui traite du dernier mot découvert (un handicap de 10 secondes pour l’équipe qui n’a pas trouvé le mot, mais qui partira aussi à la chasse aux trésors). OPAC autorisé bien évidemment ;-). Les points attribués à la première équipe qui rapporte le document adéquat étant fort considérables, les ados nous ont surpris dans leur motivation à chercher sur le catalogue, et savoir bien se repérer avec les cotes dans les espaces de lecture. Et sans traîner des pieds s’il vous plaît ! Pari réussi donc, pour nous, en ayant su motiver des ados par le challenge et non par le gain, et en ayant rendu attractive une recherche documentaire !

Détail d’organisation : Pour ne mettre aucun frein à la participation, l’animation s’est voulue très libre : pas de limitation d’âge, pas d’inscription nécessaire, pas d’horaires imposés ou du moins pas d’obligation d’arriver au début ou de rester toute l’animation (les activités extérieures du mercredi ne devant pas être un obstacle à leur venue). Les jeux choisis devaient avoir un rapport avec la lettre, mais il s’agissait d’attirer un jeune public ; le scrabble est un jeu fantastique mais peu vendeur auprès des ados !

Découvrez la suite sur Médiazone.

Anna H.

Publicités

Les commentaires sont fermés.