« Tes seins tombent » de Suzie Morgenstern

Par défaut

Tes seins tombent

Suzie Morgenstern

Ed Actes Sud, coll D’une seule voix

D’une seule voix, dans un monologue qui lui va si bien, Suzie Morgenstern nous raconte ses vacances avec sa petite fille, Yona, à Cargèse, en Corse. Mais également son passé, son corps, ses passions, ses enfants, sa grand-mère. Le parrallèlle entre cette dernière, Dvora, réfugiée à New-York après sa fuite de Russie et Yona. Dvora doit tout reconstruire et faire survivre sa famille. Yona, enfant chérie, brillante élève, musicienne douée, que doit-elle construire ?

Que faire avec une adolescente en vacances ? Quelle attitude adopter ? Pas celle d’une mère, laquelle alors ? Celle d’une grand-mère !! Oui mais quelle grand-mère ? Toutes ces questions se bousculent dans sa tête. Le récit présenté est décousu, au fil de la pensée. Suzie Morgenstern semble écrire dans cette nouvelle ce qui lui passe par la tête durant cette période de vacances. Et il s’en passe des choses (dans sa tête !!). C’est frais, c’est gai, drôle et estival, mais arrivera-t-elle à toucher le public visé par cette collection ? A lire !!!!

Thierry B.

Publicités

Les commentaires sont fermés.